L’oeuvre de Rose Lemeunier se déroule en cascade immobile, résultat plastique de mutations successives.
A partir de photos d’un paysage à l’abandon, un terrain vague parsemé de scories, elle « opère » l’image au bistouri.
En virgules nerveuses elle traverse l’image, la fore, l’évide et crée, par ses retraits, un négatif de paysage qui est aussi
un hommage artistique à la touche de Van Gogh. Puis le papier est retourné pour servir de matrice au pochoir. Dans ce
processus de renversement - et de développement - où le négatif devient positif et l’absence présence, le geste s’amplifie,
des formes nouvelles se libèrent et se déploient, trouvant leur propre dynamique, aérienne et liquide, chutes légères de vagues indécises.

Eve Lewy Bertaut