Quels paysages nous offrent aujourd’hui les itinéraires routiers ?
A quelle vitesse nous parviennent- ils ?
Et qu’impriment –ils dans notre rétine ?
A travers ses routes familières et quotidiennes, épisodiques  ou interminables, l’artiste Rose Lemeunier tente de sublimer par la légèreté du matériau (crayon de couleur aquarelle) ces étranges visions, ces masses précipitées, comme une tisseuse attentive à ne pas casser le fil.
On l’imagine à l’œuvre dilatant, renversant, dissolvant, culbutant, tsunamisant , broyant , disloquant , atomisant, pulvérisant.
De ces flashs autoroutiers elle imagine des architectures énigmatiques , obscures, inédites .
Elle organise un monde d’interrogations, sans concessions, apocalyptique et de mise en conscience écologique.
C’est à la fois étrange , fort et beau

Jean Ribault (chorégraphe – metteur en scène)